Un petit forum sur les saga Harry Potter et Twilight
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Réconfort (Hermione/Ginny)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anshaca
Couteau Suisse
avatar

Messages : 57
Puissance : 2816
Date d'inscription : 27/08/2010
Age : 32
Localisation : In a Nice hell

MessageSujet: Réconfort (Hermione/Ginny)   Dim 12 Sep - 11:46

TITRE: Réconfort
AUTEUR: Anshaca
RATING:PG
PARING: Hermione/Ginny
DISCLAIMER : Aucun des personnages ne m'appartient...
DATE: Janvier 2009

*************************************************************************************************
Résumé : Une fois de plus, Dean et Ginny se disputent. La rousse s’isole, mais ses pleurs se propagent dans l’école. Elle ne pense pas que quelqu’un puisse la consoler…

Note de l’auteur : L’histoire se situe dans le tome 6, Le prince de sang mêlé. C'est une femslash
*************************************************************************************************

Excédée par les remontrances de Dean, Ginny quitta la salle commune de Gryffondor. Elle en avait par-dessus la tête. Dean n’arrêtait pas de la reprendre dans tout ce qu’elle faisait. La rousse dévala le Grand escalier à la recherche d’un endroit calme et peu fréquenté. Elle aurait pu choisir un des passages secrets que lui avaient montrés les jumeaux, mais préféra se réfugier dans la bibliothèque. Madame Pince la vit débouler et se diriger vers le fond de la bibliothèque. A cet endroit, Ginny savait qu’il n’y aura personne. Elle le savait car de nombreuses fois elle était venue en compagnie de Dean et n’avait jamais vu personne. La jeune fille tira une chaise pour s’asseoir. Puis elle s’écroula littéralement sur la table, emportée par ses pleurs.

Quelques cloisons plus loin, Hermione, le nez collé dans son manuel, entendit des sanglots. Elle releva la tête, puis jeta un œil à droite, à gauche, mais ne vit rien. Elle replongea dans son bouquin, pensant que ça aller passer. Cependant, les sanglots redoublèrent. Presque agacée, Hermione se leva, bien décidée à réprimander la personne. La bibliothèque n’était pas un défouloir. Hermione trouva la source des sanglots et s’arrêta nette. Elle l’avait reconnue. Elle s’approcha de son amie et lui déposa délicatement une main dans le dos. Ginny sursauta à ce contact. Elle ne s’attendait vraiment pas à ce quelqu’un la trouve. Elle se retournant précipitamment.

-Oh… Je… balbutia la rousse.
-Ginny, qu’est ce qui t’arrive ? demanda Hermione en chuchotant.

Ginny regarda son amie. Et ses larmes redoublèrent. Elle n’arrivait pas à en parler, du moins pas pour le moment. Elle se jeta dans les bras d’Hermione, essayant de trouver un peu de réconfort.

-On devrait aller faire un tour. Suggéra Hermione. Si jamais Madame Pince nous entend, on est bonne pour se faire bannir de la bibliothèque.

Ginny acquiesça. Finalement, la bibliothèque avait été un bon choix. Car Ginny appréciait beaucoup Hermione. Elle la considérait un peu comme sa grande sœur. Les deux jeunes filles quittèrent la bibliothèque. Hermione était démunie. Ginny n’arrêtait pas de pleurer et elle ne savait pas comment la faire sourire. Elle l’entraina alors à l’extérieur pour profiter du beau temps. Ginny était toujours silencieuse. Alors Hermione tenta de lui changer les idées. Elle commença par lui raconter les dernières frasques de Ron et de Lavande. Elle alla même à faire une imitation grotesque de la petite amie de Ron. Et cela fonctionna. Ginny avait cessé de pleurer. Elle riait même.

-Merci Hermione. Murmura Ginny.

Elles étaient arrivées au bord du lac noir et décidèrent de s’assoir à l’ombre d’un saule pleureur. Alors Ginny raconta ce qui s’était passé. La rousse décrivit les disputes répétées entre elle et Dean.

-Dean est un imbécile. Lança Hermione.
-Ce n’est pas le seul. Soupira Ginny… Les garçons sont des imbéciles… Tu n’as qu’à voir mon frère… Se pavaner avec cette greluche…

Ginny éclata de rire. Puis se calma en voyant le sourire rayonnant sur le visage d’Hermione.

-Qu’est-ce qu’il y a ? Questionna Ginny en reprenant.
-Rien, je suis contente que tu aille mieux. Répondit Hermione.
-C’est grâce à toi…

Les deux jeunes filles passèrent tout l’après midi ensemble, parlant de choses et d’autres. Et lorsque l’heure du diner arriva, elles se rendirent dans la Grande salle. A la table des Gryffondor, Dean attendait Ginny.

-Mais ou étais tu passer ? Je t’ai cherché toute la journée ? Commença Dean en s’approchant de la rousse.
-Dean, laisse moi, je n’ai pas envie de te parler. Rétorqua la jeune Weasley.

Elle prit le bras d’Hermione et l’entraina un peu plus loin. Mais à cet instant, Hermione croisa Lavande et son Ron-Ron. Une soudaine envie de pleurer la prise au ventre. Elle se figea, faisant s’arrêter Ginny par la même occasion.

-T’as vu un fantôme ? demanda Ginny en rigolant.

Mais Hermione n’avait pas envie de rire.

-Je n’ai plus faim, je vais me coucher. Répliqua Hermione en tournant les talons.

Interloquée, Ginny voulu suivre son amie, mais fut intercepter par Dean. Une fois de plus, il voulait des explications.

-J'en ai marre de toi! hurla Ginny dans la Grande salle. C'est fini entre nous Dean. Tu n'as qu’à te trouver une greluche qui rit à tout ce que tu dis !

Puis elle quitta la pièce et alla rejoindre Hermione. Elle la trouva dans la salle commune, déserte, assise sur un sofa proche de la cheminée, Pattenrond sur ses genoux. Elle s’assit près d’elle, regardant le feu danser dans l’âtre.

-J’ai rompu avec Dean… Devant tout le monde souffla Ginny.
-C’est bien… Pour toi… murmura Hermione.
Son regard était perdu. Ginny s’en aperçut et se rapprocha d’Hermione, chassant Pattenrond.

-J’aurais du faire ça plus tôt… dit Ginny.
-Pourtant vous aviez l’air de bien vous entendre répondit Hermione.
-Non pas ça. Soupira la rousse. Ca.

Elle se rapprocha et déposa ces lèvres sur celles d’Hermione. Ginny sentait son cœur battre à tout rompre dans sa poitrine. Et elle avait peur qu’Hermione ne la rejette. Mais sa peur fut écartée lorsqu’elle sentit son amie se détendre et lui rendre son baiser. Alors, délicatement, elle passa une main derrière la nuque d’Hermione, la poussant presque à s’allonger. Et Hermione ne se fit pas prier. Sans rompre le baiser, elle attira Ginny vers elle…
Pendant ce baiser, le temps semblait s’être arrêté. Ginny se recula la première. Les yeux pétillants, elle dévisageait Hermione, qui avait sur ses lèvres un sourire béat.

-Je croyais que tu étais amoureuse d’Harry. Murmura Hermione, les yeux toujours clos.
-C’a l’a été… Jusqu'à ce que je me rende compte qu’en fait c’était toi. Répondit Ginny.
-Tu es amoureuse de moi ? demanda Hermione en plongeant ses yeux dans le regard de Ginny.
-Oui avoua la rousse. Car j’ai trouvé en toi, tout le réconfort dont j’ai besoin.

Hermione garda le silence. De sa main droite, elle replaça une mèche de cheveux derrière l’oreille de Ginny.

-J’éprouve à ton égard quelque chose que je ne peux plus combattre…reconnu Hermione. Mais ça je le sais depuis le début.
-Ah bon ? Et moi qui croyais que tu en pinçais pour Ron… admit Ginny.

Hermione embrassa Ginny. Un baiser passionnel et plein de désir.

-C’était simplement pour être plus proche de sa sœur. Informa Hermione lorsqu’elle rompit le baiser.

Ginny sourit à la remarque de son amie.

-J’avais raison… Les garçons sont des imbéciles…

FIN

_________________
La faute est un poison qui ronge
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Vague à l'âme ou bien lame de fond. Chaque fois je fonds quand tout s'enflamme
Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-dark.twilight-vampire.com/forum.htm
 
Réconfort (Hermione/Ginny)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ron essaie d'étudier[ possible à Harry, Ginny et Hermione ]
» Hermione , toujours ici ! ça vous étonne ? [Ginny]
» Petit Creu [PV Hermione]
» Le travail ... Toujours le travail ... ( Pv Hermione )
» Hermione Granger ( terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter vs Twilight :: Créativités :: Fanfictions :: Harry Potter-
Sauter vers: